Doudoune dis-donc !

Après un petit tour shopping avec mon fiston, je me devais absolument de vous parler d’un vêtement qui fait son grand retour cette saison : la doudoune !

On attribue la paternité de la doudoune à la marque Moncler, fondée en 1952 à Monestier-de-Clermont (Mon-Cler), près de Grenoble, par René Ramillon et André Vincent, qui se lancent dans l’équipement technique pour la montagne. Deux ans plus tard, leur ami Lionel Terray, le célèbre himalayiste, développe la doudoune, présentée alors comme la première veste de ce type.

Moncler habillera par la suite l’équipe de France lors des Jeux olympiques de Grenoble en 1968 et adopte le coq pour emblème. Au début des années 80, la doudoune Moncler quitte une première fois les pistes pour la rue et fait un tabac.

moncler

 

Souvent dénigrée, de temps en temps oubliée, elle fait à nouveau son grand retour, revival 80’s oblige !

Au féminin comme au masculin, matelassée en ligne, en losange ou en carrée, pas matelassée du tout, ceinturée ou pas, façon bombers, épaisse ou fine, il y en a pour tous les goûts et tous les styles.

Porter la doudoune de façon à ne pas vous transformer en bibendum Michelin c’est une question de morphologie.

Pour toutes les silhouettes un peu fortes, voire très fortes il faudra la choisir sans aucun matelassage visible, avec une coupe droite de préférence, ceinturée si l’on a une taille marquée et qui ne s’arrête pas pile au niveau des zones les plus larges, donc sous les fesses ou plus de préférence. Le style Parka est plus approprié.

doudoudne-femme-forte-ceinture

La doudoune style bombers, c’est-à-dire avec une forme d’épaule ronde, sera parfaite pour adoucir une ligne d’épaule carrée sur une silhouette fine et longiligne type H, Y, X ou i.

bombers-vogue

Les doudounes à matelassage seront portées par des silhouette fine en haut, donc de type A ou i. Attention toutefois au type A si il y a un surpoids, choisir une doudoune avec un matelassage fin ou sans, épaulée et ceinturée, qui descend à mi-cuisse ou s’arrête à la taille (portée sur une robe en laine avec des bottes par exemple).

Pas de matelassage pour les morphologies en 8, pas de bombers non plus, elle doit être épaulée avec une ceinture pour marquer la taille, attention elle doit descendre sous les fesses ou plus.

Les petites tailles éviteront les doudounes trop longues ou très matelassées.

En règle générale quand on porte une doudoune on affine et on allège au maximum le bas, à porter donc avec un pantalon slim ou le combo jupe/collant/bottes.

porter-doudoune

Pour les hommes, la doudoune leur permettra d’étoffer le haut du corps, parfaite donc pour les i et les H. Attention toutefois à la morphologie en A, car si la silhouette est épaisse du bas, elle peut vite vous transformez en cube.

tendance-metal-fashion-week-paris-homme

Pour les morphologies en O, même sans surpoids, je ne vous la conseille pas, rien que la matière souvent un peu brillante accentuera la rondeur de votre silhouette et là c’est la transformation en boule qui guette !

Gardez à l’esprit que le matelassage et la matière brillante, grossissent visuellement la silhouette. Alors oui c’est chaud, c’est pratique, c’est tendance mais restez vigilantes sur la qualité et sur la coupe pour ne pas vous transformer en bonhomme chamallow !

Les Tendances Défilés fall/winter 2016-2017 : Balenciaga, Carven et Isabelle Marant

doudoune-podium

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.